QIMA 2016 Q4 Barometer

Nous suivre
Partager sur:  

QIMA Baromètre Q4 2016:
La croissance chinoise se stabilise tandis que les explosions de batteries et les incendies d’usines tourmentent les chaînes d’approvisionnement


View the barometer on slideshare


Les données de QIMA pour le troisième trimestre 2016 en Chine montrent une augmentation des demandes d’audits et d’inspections, à +12,6 % par rapport au troisième trimestre 2015, ce qui est en adéquation avec la reprise économique que connaît récemment la Chine. En effet, les dernières données de l’indice PMI manufacturier pour le mois de septembre démontrent une croissance soutenue à 50,4.i

Bien qu’une partie de cette croissance soit attribuée au soutien de la politique gouvernementale, l’augmentation des dépenses des consommateurs est également un facteur d'importance.ii Tandis qu’QIMA a vu les demandes d’inspections et d’essais de la part de marques et entreprises locales augmenter de +8 % en glissement annuel, les ventes au détail chinoises ont grimpé de 10,6 % en août, rattrapant ainsi les 10,2 % de juillet.


La pression sur les exportations chinoises de la part des pays voisins varie selon le secteur


Le commerce extérieur chinois montre également des signes de reprise : les données de l’indice PMI pour les exportations de septembre indiquent une augmentation des nouvelles commandes d’exportation, une première depuis avril.iii Cependant, il est clair que les exportations chinoises font toujours face à la pression des autres puissances manufacturières asiatiques. Les derniers chiffres de QIMA montrent en effet que l’Inde, l’Indonésie et la Thaïlande surpassent la Chine en matière de croissance d’audits et d’inspections en cumul annuel (avec des croissances respectives de +80 %, +40 % et +14 %). Les recherches d’EURATEXiv montrent que cette pression croissante de la part des pays de l’ASACR et de l’ANASE est responsable du déclin des parts de marché de la Chine dans les importations européennes de vêtements et de textiles, tandis que les fabricants chinois de chaussures considèrent le Vietnam comme l’une des plus grandes menaces pour leurs exportations américaines.v Leurs peurs ne seraient pas infondées, comme l’indiquent les dernières données de QIMA, étant donné que les inspections du secteur des chaussures au Vietnam ont augmenté de 49 % en glissement annuel.

Bien que cela puisse être le cas, la Chine devrait rester en tête dans d’autres secteurs : les chiffres de QIMA montrent une forte tendance à la hausse dans la demande d’inspections chinoises pour des secteurs comme les composants électriques et électroniques (+18 % en 2016 en cumul annuel), et tout particulièrement le secteur de l’impression et de l’emballage, où les inspections de produits ont augmenté de 48 %.

Top Product Inspections by Country – Q3 2016 | QIMA – Audit Industry News

Défis en matière de sécurité des produits : explosions de batteries, inquiétudes concernant le plomb et les phtalates


Jusqu’à présent en 2016, les chiffres de QIMA montrent une hausse significative des inspections des produits électriques et électroniques en Asie, avec une augmentation de +19 % en glissement annuel, ce qui démontre l’inquiétude qu’expriment les marques d’électronique concernant la qualité et la sécurité des leurs produits. En fait, les questions de la sécurité des consommateurs dans cette catégorie de produits sont toujours fréquentes, la plus récente d’entre elles étant le rappel massif de 2,5 millions de smartphones Samsung après de nombreux cas d’incendies, de blessures et d’explosions causés par une surchauffe des batteries.vi Le rappel, qui selon une estimation, aurait coûté 1 milliard de dollars à la société, a affecté l’Europe, les États-Unis, l’Australie et la Corée du Sud.

Dans le même temps, le plomb et les phtalates continuent de faire les gros titres aux États-Unis, ce qui démontre la nécessité de meilleurs contrôles chimiques pour les biens de consommation. Rien que dans le dernier trimestre, les inquiétudes concernant le plomb ont entraîné le rappel de bouteilles d’eau,vii de jouets,viii de bijoux fantaisieix et même d’épices de cuisine.xi Les résultats des essais sur les phtalates ont également soulevé de nombreuses inquiétudes : près de 8,6 % des produits testé par l’QIMA en 2016 n'étaient pas conformes à la Prop 65. La teneur en phtalates reste un problème, étant donné que les recherches chimiques continuent de découvrir des sources nouvelles et inattendues de phtalates dans les produits ménagers. Rien que ce trimestre, une ONG américaine a découvert ces éléments chimiques dans les produits de jardin de grands détaillants. Les tuyaux d’arrosage présentent un risque tout particulier, car les phtalates qu’ils contiennent peuvent passer directement dans l’eau, affirme le rapport de Chemical Watch.x


Bangladesh : La nécessité absolue de la sécurité va au-delà du secteur RMG


Dans le même temps, la pénible lutte pour une meilleure sécurité dans les usines continue dans les poumons commerciaux asiatiques du secteur RMG. Les récentes données structurelles d’audits de QIMA montrent que les risques structurels restent élevés au Vietnam, avec 52,1 % des audits estimant les usines en risque majeur ou critique, suivi de près par la Chine (51,9 %) et l’Inde (51,1 %). Des risques majeurs ont également été identifiés en Indonésie et au Pakistan, mais le pays qui en a pris un sacré coup le trimestre dernier est le Bangladesh.

Le récent incendie dans l’usine d’emballage de Tampaco, la pire catastrophe industrielle du pays depuis l’effondrement du Rana Plaza,xii souligne la nécessité de développer les initiatives actuelles en matière de sécurité. Les deux grands organismes de sécurité (le Bangladesh Accord on Fire and Building Safety et l’Alliance for Bangladesh Worker Safety) couvrent uniquement le secteur RMG bangladais, alors que les problèmes de sécurité prédominent dans tous les secteurs.xiii

« Les bonnes pratiques en matière de sécurité structurelle sont en passe de devenir un centre d'intérêt majeur dans les secteurs internationaux », explique Sébastien Breteau, PDG de QIMA. « Nos audits continent à dévoiler de sérieux risques tout au long de la chaîne d’approvisionnement, ce qui révèle un fossé immense entre la politique gouvernementale et les pratiques commerciales. C’est pourquoi, nous aimons travailler avec nos clients pour sensibiliser à de nouveaux cadres de sécurité structurelle, et pour améliorer systématiquement les conditions des travailleurs ».

Tandis que l’Alliance et l’Accord ont fixé l’arrêt de toutes leurs opérations en 2018, un accord a récemment été convenu pour fonder un nouvel organisme de surveillance de la sécurité structurelle dans le secteur RMG à partir de 2018.xiv Cette proposition, la Remediation Coordination Cell, serait mise en place selon le programme de l’ILO « Improved Working Condition in the RMG Sector », et prendrait les responsabilités de l’Accord et de l’Alliance.


Industrie versus environnement : les niveaux de pollution de la Chine sont critiques


Malgré leur importance économique, les secteurs chinois du textile et de l’habillement sont les plus polluants et gourmands en eau, et vont probablement devoir faire face à des défis majeurs à mesure que se déploie la réforme sur la pollution du pays. Les derniers résultats d’audits de QIMA démontrent que la gestion des déchets et le traitement des effluents demeurent en dessous de la moyenne dans les installations du secteur du textile : dans les 12 derniers mois, 73,9 % des usines textiles chinoises étaient classées en « risque majeur » dans cette catégorie, et 26 % en « risque critique ». Ces chiffres sont plus élevés que la moyenne du secteur estimée par QIMA, avec 63 % des usines en risque majeur et 19,8 % en risque critique.

Il est indubitable que la pollution est un problème majeur en Chine, étant donné que la qualité des eaux souterraines a empiré pour la cinquième année consécutive,xv et que la pollution de l’air plonge régulièrement Pékin dans un nuage de pollution.xvi Certaines des nouvelles mesures anti-pollution développées sont plutôt drastiques : par exemple, la mise en place du « Water Ten Plan » sorti cette année placerait plus de 90 % des usines textiles en risque de fermeture.


La sécurité alimentaire de retour sous les projecteurs


La sécurité alimentaire est elle aussi de nouveau sous les projecteurs ce mois de septembre : 1 000 tonnes de viande avariée, d'une valeur de 12,3 millions de dollars, ont été saisies à Guangdong.xvii Cette viande a été introduite clandestinement en Chine, et une partie avait été plongée dans l’eau de Javel pour en augmenter le poids. Cette affaire, le plus gros scandale alimentaire de cette année, montre que malgré le durcissement des sanctions en vertu de la nouvelle loi sur la sécurité alimentaire en vigueur depuis octobre 2015, la sécurité alimentaire reste une inquiétude prioritaire en Chine. Néanmoins, les données de QIMA montrent que les acteurs mondiaux du secteur alimentaire sont toujours sur la voie d'une amélioration de la conformité de leur chaîne d’approvisionnement, à en juger par l’augmentation des inspections dans le secteur alimentaire en Chine : + 17 % en glissement annuel, et plus de +32 % en glissement trimestriel.


QIMA Barometer Key KPIs

Inspection Failure Percentages Graph – Q3 2016: Bangladesh, China, India & Vietnam


Contact Presse
Courtney Terrey
Tel: (+852) 3543 1684
Email: press@qima.com


i. China Factory Gauge at 2-Year High Eases Pressure for Stimulus
http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-10-02/china-factory-gauge-at-2-year-high-eases-pressure-for-stimulus

ii. China's Economy Strengthened as Factory Output, Retail Perk Up
http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-09-13/china-economy-strengthened-as-factory-output-retail-strengthen

iii. China official manufacturing PMI shows factory activity continued apace in September
http://www.cnbc.com/2016/10/01/china-official-manufacturing-pmi-shows-factory-activity-continued-apace-in-september.html

iv. China's textile imports to EU slide in 2015
http://www.fibre2fashion.com/news/company-reports-news/china-s-textile-imports-to-eu-slide-in-2015-190543-newsdetails.htm

v. Competition, Better Management, Shifting Categories Top Issues In Footwear Factory Report
http://footwearnews.com/2016/business/uncategorized/fdra-footwear-factory-management-report-251461/

vi. US regulators issue official recall of Samsung's Galaxy Note 7 phone
https://www.theguardian.com/technology/2016/sep/16/us-regulators-issue-official-recall-samsung-galaxy-note-7-phone

vii. L.L. Bean recalls kids' water bottles over lead concerns
http://www.usnews.com/news/news/articles/2016-07-20/ll-bean-recalls-kids-water-bottles-over-lead-concerns

viii. Children's toy jewelry kit recalled due to high levels of lead
http://wfla.com/2016/06/03/childrens-toy-jewelry-kit-recalled-due-to-high-levels-of-lead/

ix. M&M branded jewelry recalled due to high lead levels
http://www.al.com/business/index.ssf/2016/08/mm_branded_jewelry_recalled_du.html

x. Six brands of turmeric added to recall for excessive lead
http://www.foodsafetynews.com/2016/08/six-brands-of-turmeric-added-to-recall-for-excessive-lead/#.V-5lotQrLDc

xi. US NGO finds lead, phthalates in garden products
https://chemicalwatch.com/48168/us-ngo-finds-lead-phthalates-in-garden-products

xii. Tampaco fire: Bodies still coming out, 3 more today
http://www.dhakatribune.com/bangladesh/2016/09/26/tampaco-fire-another-body-recovered/

xiii. Labor Groups Call on Bangladesh to Improve Industrial Safety
http://www.wsj.com/articles/labor-groups-call-on-bangladesh-to-improve-industrial-safety-1473611689

xiv. Bangladesh to establish textile sector safety body
http://www.ecotextile.com/2016090922333/materials-production-news/bangladesh-to-establish-textile-sector-safety-body.html

xv. Today's Fight For the Future of Fashion
http://chinawaterrisk.org/wp-content/uploads/2016/08/China-Water-Risk-Brief-Todays-Fight-for-the-Future-for-the-Future-17082016-FINAL.pdf

xvi. Appalling air quality: Beijing takes deep breath as smog season sets in
http://www.scmp.com/news/china/society/article/2022472/appalling-air-quality-beijing-takes-deep-breath-smog-season-sets

xvii. 1,000 Tons of Tainted Meat Seized in South China Including Some 'Soaked in Bleach'
http://time.com/4498998/china-meat-food-safety-bleach-police-guandong-shenzhen/